Design a site like this with WordPress.com
Get started

Enseignement

IntituléDateNiveauVolume horaire Etablissement
Introduction à la phonétique et à la phonologie2013-2015L2 Sciences du langage51h (CM)
51h (TD)
UFR de linguistique,
Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis
Introduction à un domaine linguistique: les emprunts dans les langues2015L2 Sciences du langage34h (CM)UFR de linguistique,
Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis
Grammaire et métalangage 12018L0 Sciences du langage5h (CM)
5h (TD)
UFR de linguistique,
Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis
Vocabulaire 12018L0 Sciences du langage5h (CM)
5h (TD)
UFR de linguistique,
Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis
Domaines et métiers de la linguistique2018L0 Sciences du langage5h (CM)
5h (TD)
UFR de linguistique,
Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis
Linguistique2019-2020Equivalence L1 Sciences du langage60h (CM)Ecole préparatoire aux concours para-médicaux SupSanté
The Structure of French2019-présentUndergraduate84h (CM)New York University (Paris center)
Total des heures éqTD = 432 , dont CM = 244h + TD = 66h
(Est intitulée L0 une classe préparatoire à la L1 mise en place par l’Université Paris 8)

Mon parcours académique ainsi que mon expérience professionnelle (enseignante, chercheuse, éditrice et préparatrice de copie, chargée de mission Langues et numérique…) me permettent aujourd’hui d’enseigner dans les domaines suivants :

  • Linguistique générale : phonétique ; phonologie ; morphologie ; syntaxe ; sémantique.
  • Théories linguistiques et linguistique formelle.
  • Linguistique française : phonétique et phonologie ; morphologie, syntaxe ; sémantique ; histoire de la langue française ; le français dans le monde ; politiques linguistiques.
  • Phonétique et phonologie : phonétique articulatoire ; phonétique acoustique ; phonologie ; perception L1 et L2 ; acquisition de la phonologie.
  • Méthodologie : transcription API et analyse phonétique à partir d’enregistrements ; utilisation de logiciels d’analyse acoustique ; dispositifs expérimentaux de la psycholinguistique ; traitement et analyse des corpus ; analyse de données ; utilisation de logiciels de statistiques ; recherche bibliographique ; rédaction, orthographe, langue française.
  • Introduction à la linguistique pour des étudiants non spécialistes (ex. psychologie, orthophonie).

Description des cours

The Structure of French
New-York University (Paris Center), undergraduate ; 84 heures d’enseignement (CM)
Ce cours de linguistique française a pour but de transmettre les connaissances de base sur le fonctionnement de la langue française à des étudiants étrangers en séjour d’étude à Paris. Il est introduit par un cours de sociolinguistique historique du français puis est divisé en trois grands axes :
– la phonétique et la phonologie du français, dans lequel je présente les réalisations phonétiques des sons du français, les phonèmes et la structure syllabique du français et certains phénomènes phonologiques (liaison, schwa, relation oral-écrit…) ;
– la morphologie flexionnelle et la syntaxe (parties du discours et fonctions des constituants, syntaxe de la phrase simple, syntaxe de la phrase complexe…).
– la morphologie et la sémantique lexicales (morphologie lexicale, dérivation et composition, catégories lexicales…) et la pragmatique du français : ce cours est aussi l’occasion de transmettre aux étudiants (tous non-francophones natifs) un grand nombre de mots nouveaux en français ;

Linguistique
SupSanté, équivalence L1 sciences du langage ; 60 heures d’enseignement (CM)
Ce cours en classe préparatoire aux concours paramédicaux offrait un enseignement aussi proche que possible des cours dispensés en première année de licence à l’université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, auprès de laquelle les étudiantes n’ayant pas réussi le concours d’entrée aux écoles d’orthophonie pouvaient demander une équivalence.
À ce titre, le cours était divisé en plusieurs modules :
– Introduction à la linguistique (Saussure, Martinet…)
– Phonétique (anatomie de l’appareil vocal, API…)
– Épistémologie et méthodologie (problématiser, organiser sa recherche, rédiger…)
– Sémantique et pragmatique (Austin, Grice…)
– Acquisition et pathologie du langage (Kuhl…).

Introduction à un domaine linguistique : les emprunts dans les langues du monde
Université Paris 8, L2 sciences du langage ; 34 heures d’enseignement (CM)
Pour ce cours de méthodologie universitaire, j’ai créé un contenu original fondé sur l’expertise des langues en contact acquise pendant ma thèse, et mis en place une forme d’évaluation appropriée. L’objectif était d’inculquer aux étudiantes et étudiants les notions de base de la recherche en sciences du langage (récolte et analyse des données, recherche bibliographique…). Pour ce faire, j’ai choisi d’axer le cours sur un sujet transversal – les emprunts – que j’ai présenté sous tous ses aspects : géo- et sociolinguistique, formel (phonologique, morphologique, lexical…) et psycholinguistique.
La validation du cours s’est faite en plusieurs étapes. Les étudiantes et étudiants ont choisi librement un sujet de recherche en rapport avec les emprunts : langues concernées, problématique, domaines linguistiques et axes de recherche au choix. Lors d’un premier exposé en cours, ils ont présenté l’élaboration de leur problématique puis m’ont rendu un premier document avec problématique et proposition de plan ; plusieurs documents de plus en plus alimentés ont suivi, pour aboutir à un essai d’une dizaine à une quinzaine de pages, bibliographie et annexe comprises. À chaque rendu, je leur offrais un retour personnalisé détaillé pour leur permettre d’améliorer au mieux leur travail, de remédier aux défauts méthodologiques de leur étude et de présenter un mini-mémoire final d’une grande qualité scientifique.

Phonétique et phonologie
Université Paris 8, L2 sciences du langage ; 102 heures d’enseignement (CM+TD)
Dans ce cours, j’initiais les étudiantes et étudiants à la phonétique (première moitié du semestre) et à la phonologie (deuxième moitié du semestre). Le début du cours était consacré à la phonétique articulatoire, avec la découverte de l’appareil phonatoire et l’apprentissage de l’API. Le cours se poursuivait avec l’acquisition des notions fondamentales de phonétique acoustique. Dans la deuxième partie du cours, je transmettais aux étudiantes et étudiants la méthodologie propre à l’établissement d’un inventaire phonologique (analyse distributionnelle) et leur présentais quelques phénomènes de base (assimilation régressive et progressive, palatalisation, dévoisement final…).

Grammaire et métalangage
Université Paris 8, L0 sciences du langage ; 10 heures d’enseignement (CM + TD)
Ce cours avait pour vocation de remettre à plat les connaissances devant être acquises au moment du baccalauréat en grammaire française (essentiellement parties du discours et fonctions des constituants) et d’assurer l’acquisition du vocabulaire technique pour la description syntaxique.

Vocabulaire 1
Université Paris 8, L0 sciences du langage ; 10 heures d’enseignement (CM + TD)
Ce cours avait pour vocation d’enrichir le lexique français des étudiantes et étudiants et de leur transmettre des notions de base de sémantique lexicale : relation entre les lexèmes (synonymie et antonymie, homonymie, hyponymie et hypéronymie, méronymie et holonymie…), formalisation des morphèmes du français, niveaux de langue, etc.

Domaines et métiers de la linguistique
Université Paris 8, L0 sciences du langage ; 10 heures d’enseignement (CM + TD)
Ce cours avait pour vocation de sensibiliser l’auditoire aux pistes professionnelles s’ouvrant aux personnes détentrices d’un diplôme de sciences du langage. Il était composé de retours d’expérience de professionnels (enseignement, recherche, orthophonie, politiques linguistiques…).

Advertisement
%d bloggers like this: